DEVIL 500 Art-Tech, 0% colle, 100% plaisir

Vous allez nous dire, un de plus. Oui peut être, le DEVIL 500 a une bonne tête de caisse à voler déjà vue.
Mais ne vous y trompez pas,  le DEVIL 500 surprend dès le premier vol… Suffisamment rapide pour une voltige classique, il offre aussi une vitesse d’atterrissage quasi nulle !!, donc parfait pour les débutant. Les écarts de vitesse acceptables sont étonnants.
Avec ce modèle, l’avion de transition n’est plus utile, on peut sans problème apprendre à piloter avec (sous couvert d’un pilote expérimenté), puis faire ses premières armes en voltige. Tout y passe, vols dos, boucles, vrilles, déclenchés, vol tranche (eh oui !). Il tient bien dans le vent, et sa solidité assez exceptionnelle grâce à sa matière EPOFLEXY. Un atterro un peu dur, on redresse le train à la main, et c’est reparti.
Le montage se fait en 1/2 heure, sans colle !!!. Les éléments se vissent, c’est tout.
Il est livré prêt à voler avec tout le nécessaire utile. Un accu Lipo 3S 2200mAh prise dean le propulse sans soucis.
Détail amusant, il est muni de deux feux de positions fonctionnel en bout d’ailes, bien visible.

En tout cas, nous, on s’est bien amusé avec le DEVIL 500, à tel point qu’un soir, nous avons fait un petit concours de vitesse avec !!
1 – Hervé 136 km/h
2- Jacques 123 km/h

  
  

Ce contenu a été publié dans Aeromodélisme, Avions radiocommandés, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à DEVIL 500 Art-Tech, 0% colle, 100% plaisir

  1. Montagnes 09 dit :

    Salut, possédant la bestiole, si des utilisateurs veulent bien partager leur expérience je suis preneur. A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *