Insolite : Il coince son drone dans les bras d’une statue.

C’est pendant la fête du travail que Terry Cline, un jeune habitant de Marion aux Etats-Unis, s’est mis en tête de faire voler son Phantom de DJI près du tribunal de la ville. Manque de bol, son superbe drone percute la statue symbolisant la justice et reste coincé dans ses bras, juché au sommet du bâtiment.

Au moins, le propriétaire aura filmé un superbe panorama pendant des heures.

Dès lors, les discussions fusent de partout pour savoir comment récupérer l’engin estimé à 1500$ tout de même (Caméra et modules compris). La ville assure ne vouloir débourser aucun dollar pour récupérer le Phantom. De son côté, Terry Cline ne veut pas risquer la vie de quelqu’un pour corriger sa bévue. Selon lui, la meilleure solution serait d’utiliser un autre hélicoptère afin de le récupérer.

Une manière comme une autre pour relancer le débat sur la législation des drones !

Toutefois et faute de volonté collective, le quadricoptère risque de rester un bon moment dans les bras de Madame Justice. Le propriétaire conclue en admettant que « Avec du recul… c’est plutôt comique comme situation »

Ce contenu a été publié dans Aeromodélisme, Humour, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *